Philippe CANCE

Formé dans trois centres dramatiques et rompu à des formes aussi variées que le théâtre, l’improvisation ou encore le mime,  après un parcours de comédien entamé en 1983,  j’ai fondé  la compagnie  de nulle part en 1998.

L’enseignement au sein de la MJC  est très important pour moi , il permet des rencontres artistiques , humaines , populaires et citoyennes , basées sur la création et le fond poétique commun.

Philippe CANCE intervient à la MJC dans le cadre d’un atelier de création théatrale, et dans le cadre d’un atelier de partage autour de textes théâtraux.