La MJC soutient des groupes d’artistes amateurs, de citoyens… souhaitant créer, mettre en place, développer… un projet.

Ce sont les “Joyeux Colocs” de la MJC.

Actuellement la MJC héberge, accueille les groupes suivants :

Si vous-même avez un projet, une envie, si vous souhaitez nous rejoindre occasionnellement ou de façon plus régulière n’hésitez pas à nous contacter secretariat@mjcpontsjumeaux.fr

 



La MJC accueille depuis plusieurs années une Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne. Cette dernière se réunit pour les distributions de légumes et autres produits issus de l’agriculture paysanne chaque mercredi à parti de 18h30. C’est ainsi une façon de privilégier les circuits courts et de modifier sa façon de consommer en respectant le rythme des saisons.

L’AMAP des Amidonniers se réunit à la MJC tous les Mercredis de 18h30 à 19h30 (exception faite du 25 décembre, 1er janvier et mois d’aout)

Contact AMAP : arnaud.amap@netc.fr

L’Association pour la Sauvegarde Brienne-Bazacle-Amidonniers (A.S.B.B.A.) est une association loi 1901, constituée par des habitants soucieux de la vie de ce quartier (urbanisme, circulation, construction, animation …). C’est avant tout un cadre d’échange entre tous ses habitants.
En tant qu’association de quartier, elle est l’héritière de plusieurs associations antérieures créées par des habitants du quartier soucieux de lutter contre des projets néfastes pour celui-ci.

L’association a entre autres contribué fortement à :

  • la sauvegarde et la réhabilitation de la manufacture des Tabacs, témoin notoire de l’architecture industrielle du XIXeme siècle devenue aujourd’hui une composante de la faculté des sciences sociales,
  • la « coulée verte », aménagement piétonnier du canalet, petit canal de fuite des anciens moulins du Bazacle,
  • la mise en place d’une passerelle piétonne au-dessus du canal de Brienne

Site internet : https://amidonniers.wordpress.com/

Facebook : facebook.com/Association-de-Sauvegarde-Brienne-Bazacle-Amidonniers-ASBBA

L’ASBBA se réunit à la MJC tous les 1er jeudis du mois à 20h30


Compagnie de théâtre d’improvisation née en 2017, The Black Stories Impro, sous la direction artistique de Pierre Poitier,  évolue sur les villes de Toulouse et Blagnac en proposant :

  • des ateliers réguliers
  • des spectacles variés et originaux (mais aussi du match)
  • des workshops sur des thématiques spécifiques de l’improvisation

L’improvisation théâtrale est un apprentissage de la rigueur et de la clarté. Elle demande une maîtrise de la langue, de la voix, du geste et du corps afin de faire vivre un personnage et de rendre visibles et explicites des intentions, mais aussi de mettre en place une intrigue, de la développer et de la conclure.

Ainsi, la compagnie tente d’appliquer cette vision en défendant des valeurs artistiques et sociales propres à la direction artistique et en corrélation avec la pratique de l’improvisation.

Nous travaillons par le théâtre sur le développement de l’individu comme comédien de scène, mais aussi comme citoyen d’une société. C’est à travers le plaisir de l’inconnu propre à l’improvisation, le tout dans un environnement bienveillant où l’esprit d’équipe, la confiance et le lâcher prise que nous découvrons cet univers. Nous faisons naître des récits exaltés qui empruntent des chemins inattendus dans des univers appartenant à l’imaginaire collectif. Le frisson de l’imprévu jaillit car la spontanéité créatrice est partout. Nous œuvrons pour du théâtre de l’instant où le plaisir de l’inconnu et la mise en scène se côtoient et se repartagent entre les comédiens et les spectateurs.

Ce sont ces mêmes valeurs de développement de l’individu que partagent la compagnie et la MJC à travers les ateliers et les co-réalisations.

Retrouvez la compagnie

Facebook : BlackStoriesImpro

Instagram : blackstoriesimpro

Mail : blackstoriesimpro@gmail.com

Site internet : www.blackstoriesimpro.com

L’association Black Stories bénéficie de mise à disposition de salle pour des réunions et des entrainements. Par ailleurs elle réalise en relation avec la MJC des Stages de théâtre d’impro et propose à de nombreuses reprises durant l’année des spectacles d’impro dans la salle de spectacle des Amid’Ô.


Basée à Toulouse, la Brigade Fantôme est une équipe de danse hip-hop spécialisée en Breakdance. Composée de plusieurs membres expérimentés, ces connaissances de longues dates ont travaillés avec une grande partie des acteurs locaux de la région toulousaine, institutions et partenaires privés. L’expérience des membres du groupe et la force de l’équipe s’articule autour de multiples compétences comme la préparation physique, l’alimentation, le management, la vidéo, l’organisation, la création de shows et la dispense de cours/stages. Fondée par les frères Gustave, notre authenticité et notre amour pour la danse hip-hop n’a jamais cessé au fil des années. La recette et ainsi faite : du travail, de l’originalité, de la passion, des échanges, rencontres, un soupçon de folie et bien sûr beaucoup de fun. Notre objectif premier reste la préparation aux compétitions, le relationnel avec la MJC nous permet l’accès à une salle d’entrainement.
Facebook : brigadefantometoulouse/
Site web : brigadefantome31.wixsite.com/hip-hop-toulouse
Instagram : hiphoptoulousebrigadefantome/?hl=fr

L’association s’entraine une fois par semaine à la MJC.

La Canalette est une chorale du quartier des sept deniers, qui, sous la direction de Noël Perrot, répète, à la mairie annexe des 7 derniers, du gospel, variété française et anglaise, chants traditionnels…

La Canalette bénéficie de mises à dispositions régulières à la MJC pour ses entrainements.

Plus d’informations sur la page facebook de la chorale.


Le collectif Caravelle regroupe des compagnies émergentes en voie de professionnalisation. Mutualiser les ressources, partager les expériences, évoluer ensemble ; en bref ne plus faire du théâtre une galère ou un radeau de la méduse pour ceux qui en vivent ; voilà le vent porteur qui souffle dans les voiles de ce collectif de faiseurs de théâtres.

Toutes les informations sur leur site : collectif-caravelle.fr

Les Compagnies

Caravelle : compagnie fondatrice du collectif, Caravelle joue, sur ses créations et interprétations contemporaines de pièces classiques ; la carte du mélange des genres. Une ligne artistique qui s’affirme autour de la notion de rencontres plurielles.
Dernières créations : Les Poupées Russes, Le Misanthrope, De La Grappe au Gosier…

En Cours de Route : la compagnie En Cours de Route fait de la marionnette et forme animée un support de transmission pour interroger notre rapport au temps, au voyage, à la tradition.
Dernières créations : La Traversée, Le Départ, Coutures (projet lauréat des Ateliers Médicis)

Les Reg’Arts : la compagnie des Reg’Arts prône un théâtre-miroir qui interroge notre rapport à l’autre, à soi, à la société.
Première création : Appels Entrants Illimités

Les Reg’Arts ont bénéficié d’une mise à disposition durant en octobre 2019 dans le cadre de leur création.

 

Le Collectif Caravelle bénéficie de mises à disposition régulière dans le cadre d’un atelier de lecture.


 

Qu’est ce que c‘est le co-tempo-bien ?
COnTEMPOrain et colomBIEN
CO : collaboration, être ensemble, partage
TEMPO : rythme, pulsation, dynamique
BIEN : la danse fait du bien au corps et à l’âme
C’est surtout la rencontre de deux danseuses passionées de la danse, pretes a échanger et construire ensemble à travers la création et le mouvement. La rencontre de deux univers, deux passions, deux techniques. La fusion de styles différents dans leur expression mais complémentaires dans leur amour de la danse.


La compagnie Co-tempo-bien est accompagnée par La Piragua,  collectif qui rassemble des artistes de différents domaines sur l’idée de créer un pont entre diverses cultures.

 

La Compagnie Co-tempo-Bien bénéficie de mises à disposition hebdomadaires et propose des stages de danse ponctuellement à la MJC.

Retrouvez toutes les informations sur collectif sur leur page facebook!

 

Didier Delluc commence les percussions avec la musique africaine auprès de Eric Alquier. Il s’initie ensuite aux tambours classiques au Conservatoire avec Christophe Dewarumez. Sous la direction de Régine Manaud, il travaille les musiques latines au sein de l’école Music’Halle dont il intégrera le cycle professionnel sur 3 ans où il continuera ses études des percussions latines avec Stéphane Perruchet.

Il décide ensuite d’ajouter des éléments de batterie à son set et de préciser son développement rythmique en tant que batteur, à l’école de Dante Agostini avec Daniel Dumoulin.

Il cultive l’éclectisme au sein de diverses formations : De la musique du monde (Mama Godillot), du funk jazzy (Réjane Copper Band), en passant par le reggae, la soul, le Hip-hop (Dans le Même Sac) ou la chanson folk (Axel Sinclair).

 

Didier Deluc bénéficie de mise à disposition du studio de batterie deux fois pas semaine.

Empreintes Fluides est une association de danse qui propose des ateliers, stages, spectacle ….

Bérangère Quillard est l’intervenante de la compagnie, elle bénéficie de mise à dispositions ponctuelles de salles à la MJC afin de créer les différents spectacles de la Compagnie

Plus d’informations : sur son site internet ou sa page facebook


En partenariat avec la MJC, l’association Fierté Occitanie Pyrénées Méditerranée propose à la MJC une Auberge Amoureuse mensuelle.

Toutes les informations de l’association sur leur page facebook !


Au départ, une passion commune pour le théâtre, l´envie d´un travail indépendant et d´auto-gestion sur des créations et mises en scène. Un groupe se forme en septembre 2000; l´association de théâtre Les Gudules voit le jour le 1er avril 2003.  

Chaque saison est consacrée à l´exploration de nouveaux textes. 

Sur la saison 2001/2002, la troupe concentre son travail sur trois textes avec l´aide de Christelle Maison pour la mise en scène : L´Augmentation de George Perec, Direction Critorium de Guy Foissy et Le fil de la conversation de Louis Calaferte Ces trois pièces ont été présentées dans de nombreux lieux de Midi-Pyrénées et notamment en milieu rural.

Sur la saison 2003/2004, la troupe se lance dans un travail de mise en scène et de formation sous la direction de Vinko Viskic à partir de deux pièces : Maman est morte de Nathalie Saugeon  et AOI de Yukio Mishima.  

Sur la saison 2004/2005, les Gudules sous la direction de Corinne Jacquet montent Les serviteurs de Jean-Luc Lagarce.

De 2011 à 2018, un trio de la troupe monte Cravate Club de Fabrice Roger-Lacan ce qui les amène à explorer de nouvelles formes de spectacle ajustable et au plus près du spectateur par le biais du théâtre d’appartement, en entreprise ou tout simplement sur scène.

2019, un nouveau spectacle est en cours de préparation pour 2020 : Joyeux anniversaire quand même, de Lilian Lloyd… à suivre…

Créer à la MJC des Ponts Jumeaux est pour la troupe, une opportunité incroyable dans un cadre familier, fabrication maison dans le respect de son propre rythme le tout dans un collectif de Cie résidentes dynamique et bienveillant.

Les Gudules bénéficient de mises à dispositions régulières à la MJC.

Site internet    les.gudules.free.fr/


Le Junior Ballet du Centre Chorégraphique James Carles s’entraine toutes les semaines à la MJC.


“Les Manches Courtes” est née en octobre 2015 du désir pour six comédiens du quartier Amidonniers-Minimes-Sept Deniers, de jouer en amateur, plus souvent qu’en atelier-atelier qu’ils avaient tous suivi quelques années avec les 7 animés à l’Espace Job.

Sous la direction d’Hélène Lasne, comédienne et metteure en scène, ils ont démarré par “SI CA BRAVO” de J. Claude Grumberg, texte à plusieurs par des serveurs dans un café dans une mise en scène qu leur a permis de la jouer dans deux cafés et de toucher un large public.

Ils ont également participé au festival Quartier en juin 2018 où ils ont joué dans la salle de la MJC des Ponts Jumeaux (mise à leur disposition pour répéter depuis 2017).

Un deuxième projet a vu le jour celui de monter “Klaxon, trompettes et Pétarades” de Dario Fo.

Les deux textes nous parlent de pouvoir, d’argent, de maladie, de racisme, d’hypocrisie, de relations au travail… leur interprétation a séduit et a fait rire u public venu nombreux à la MJC en novembre 2018.

Un troisième projet redémarre avec 3 comédiens. Les représentations auront lieu en 2020.

Les Manches courtes bénéficient de mises à disposition hebdomadaires à la MJC.

passeurs d'histoires théâtre

La troupe fait partie de l’association Passeurs d’histoires, qui vise à promouvoir l’accès au plus grand nombre à la création artistique dans le domaine du théâtre.

La troupe est née en 2017/2018. Elle comprend 7 personnes : 6 comédiens et 1 personne à la technique; dont la grande majorité des membres sont adhérents de la MJC depuis plusieurs années, et d’anciens pratiquants de l’atelier théâtre animé par Patrick Leclerc.

Nous avons bénéficié l’an passé, en résidence, de l’accès à la salle des AmidÔ pour nos répétitions. Et nous avons travaillé la pièce “Demain, même endroit même heure” de Claude Bourgeyx, que nous avons présenté pour la toute première fois, lors de la représentation du 22 juin 2019, aux AmidÔ.

Ce qui nous motive et nous réunit, est, via la pratique du théâtre : le plaisir partagé que nous avons à créer ensemble, à jouer et échanger. Et ce qui rassemble aussi les membres de la troupe, c’est de pouvoir préparer un spectacle, plus en profondeur, sur plusieurs années ; ce qui n’est pas toujours possible au sein d’ateliers dont les membres ne s’inscrivent parfois pas dans la durée.

Notre projet pour cette année est d’approfondir notre travail autour de cette pièce, que nous souhaitons jouer à plusieurs reprises. Nous avons notamment pour projet de candidater à certains festivals de théâtre amateur, et chercherons à jouer dans des lieux diversifiés.

Les valeurs privilégiées et soutenues par Passeurs d’Histoires sont celles du Partage, de la Bienveillance, la Convivialité et de la Solidarité.

Ainsi, cela a particulièrement du sens pour nous d’évoluer au sein de la MJC des Ponts Jumeaux, dont les actions d’éducation populaire sont vectrices de lien social.  Nous nous y retrouvons dans les valeurs partagées et dans l’intérêt que nous portons aussi aux démarches participatives et citoyennes. Cela nous apporte une ouverture enrichissante, sur la découverte et la pratique d’autres activités artistiques et socio-culturelles, avec des acteurs et intervenants, dont la diversité est riche. Et cela nous apporte une proximité, qui nous permet  de pouvoir interagir plus particulièrement avec les adhérents et participants aux 2 ateliers théâtre du mardi et du mercredi soir, que la MJC propose, avec Passeurs d’histoires, via l’intervention de Patrick Leclerc.

La troupe des Passeurs d’histoires bénéficie de mises à disposition régulière à la MJC.

Site internet  passeursdhistoires.wixsite.com/theatre

Facebook : passeursdhistoires

RAVIV, c’est :

  • Un réseau embrassant les notions d’équité, de partage et de solidarité
  • Un réseau de professionnel·les, de compagnies et de structures du spectacle vivant
  • Un réseau dont les membres initient et portent des expérimentations de mutualisations de moyens, de compétences, de savoirs et savoir-faire
  • Un outil de structuration et de développement du secteur des arts vivants, s’inscrivant dans le cadre d’une économie sociale et solidaire

Facebook ravivtoulouse/

Site internet : www.raviv-tlse.org/


L’image contient peut-être : texte

 

La Compagnie des Reg’Arts est composée de trois comédien.ne.s : Manon, Marine et Christian. Elle est née en 2017 de leur désir commun d’aller à la rencontre d’écriture contemporaine et de les expérimenter dans différentes formes scéniques adaptables et modulables. Nous aimons l’idée de créations facilement transportables et en évolution permanente dans des lieux hétéroclites.

 

 

 

Facebook : DesRegArts

La compagnie Trajectoires Sensibles a été créée à l’été 2019, sous les rayons chaleureux du Sud et sud-ouest de la France, pour supporter des envies d’arts et de cultures itinérants « tout terrain », autrement dit qui voudront rencontrer tous et chacun là où ils sont et vont…

Une équipe à géométrie variable tracera ici ou là quelques chemins, le long et au bout desquels se dessineront des « formes spectaculaires » et ateliers de pratique, lieux de rencontres et d’échanges éphémères.

Les projets de voyages :

– En 2019, la compagnie Trajectoires Sensibles a participé à des ateliers musique, chant et danse en EHPAD. Un programme musical chanté et dansé varié pour personnes plus âges, en compagnie des musiciennes Alice et Roxane.

– Des ateliers « Corps en présence, corps en mouvement » se tiennent mensuellement à Toulouse et alentours depuis novembre 2019, pour permettre une expérience du mouvement dansé sensible et ludique à toute personne curieuse, quel que soit son niveau.

– En 2020, elle poursuit ces axes, participe à l’organisation d’un festival de contact tango et commence à dessiner les contours d’une destination chorégraphique et marine pour jeunes enfants (et pas seulement !), et d’une expérience gourmande en mouvement.
Céline, danseuse-comédienne et cuisinière ambulante, et Delphine – médiatrice culturelle, danseuse et professeur de danse, se mettent en effet « au fourneau » en studio dans les locaux de la MJC des Ponts Jumeaux. Après une humble esquisse de duo chorégraphique en 2012 et une courte performance en septembre 2019 lors d’un festival alternatif et privé en forêt, elles débutent les fouilles avec quelques ingrédients qui pourront s’étoffer : danse contemporaine, tango argentin, théâtre et arts culinaires.

Le projet est sous-tendu par des valeurs (non exhaustives) : “être matière présente et en mouvement”

– ÊTRE : démocratie et/ou démocratisation culturelle ; créer du lien, de l’intéressement, concerner dans l’échange et la rencontre.

– MATIERE : croiser des ingrédients, pratiques complémentaires avec goût, recherche d’équilibre et d’alchimie.

– PRESENTE : s’exprimer et agir, interagir en expérimentant à plusieurs ; relier l’expérience artistique et sensible à de l’échange humain.

– et en MOUVEMENT (FLUX) : de l’action en conscience, des petites formes artistiques en évolution, en devenir permanent.

Pour plus d’informations : https://www.facebook.com/trajectoiressensibles

Unis-Cité est l’association pionnière et experte du Service Civique des jeunes en France. Unis-Cité st née de ce rêve : qu’un jour, tous les jeunes en France, consacrent une étape de leur vie à la collectivité, et que cette expérience citoyenne soit un temps de construction de soi et d’ouverture aux autres, dans leurs différences.

Unis-Cité rassemble des jeunes de 16 à 25 ans (30 ans pour les jeunes en situation de handicap), de toutes origines sociales et culturelles et de tous niveaux d’études.

Afin de faire la preuve de la capacité de tous les jeunes à servir, et de l’intérêt pour tous les secteurs de leur proposer des missions, les jeunes sont mobilisés 4 ou 5 jours par semaine en équipe, sur des missions venant répondre à des besoins non couverts :

  • Ils rendent visite à des personnes âgées isolées et des jeunes en situation de handicap
  • Ils sensibilisent des familles modestes aux économies d’énergie
  • Ils développent la citoyenneté dans les écoles, les collèges et les lycées
  • Certains volontaires peuvent même inventer leur propre mission, dans le cadre de Rêve & Réalise, le programme d’entrepreneuriat solidaire porté par Unis-Cité.

Dans ce cadre, Unis-Cité travaille avec des partenaires locaux comme les MJC qui s’adressent également aux jeunes et qui participent à leur ouverture culturelle.

 

Site internet : www.unsicite.fr

Les Violettes est une association de danse folklorique Portugaise, elle bénéficie de mise à disposition régulière à la MJC afin de réaliser ses entrainements.

Plus d’informations : ICI

 

 

Ils ont fait partie des Joyeux Colocs et on les en remercie.


L’image contient peut-être : texte

La compagnie Œuf-Au-Riz a été fondée il y a 6 ans. Pendant 3 ans, elle était en résidence à l’Espace Terre de Rencontres (Yemaya). Puis, il y trois ans, nous avons rejoint la MJC des Ponts-Jumeaux pour finalement abandonner Yemaya l’année dernière. La troupe est composée principalement de jeunes, étudiants ou on, désireux de se mettre au théâtre dans un cadre amateur et amical. Nous étions jusqu’à cette année une association à part entière. C’est un statut que nous avons décidé d’abandonner pour l’année prochaine, trop couteux en terme d’assurance, car nous nous sommes toujours financés au chapeau, ce qui est à la limite du suffisant.

Le groupe se renouvelle chaque année, au gré des départs des anciens, et de l’arrivée des nouveaux. Ces derniers entendent souvent parler de nous de bouche à oreille et sont tentés par notre aventure et la bande de joyeux lurons que nous sommes. Nous acceptons tout le monde quel que soit son niveau ou son âge.

Nos valeurs sont surtout des valeurs d’amitié, de rencontre, de complicité et de sincérité. Notre principale vocation et de permettre aux membres d’oublier leur vide quotidienne l’espace d’une répétition en nous réunissant autour de jeux, d’ateliers de théâtre, ou en montant un spectacle. Au bout de quelques semaines, nous devenons chaque année une bande d’amis soudés heureux de se revoir à chaque fois.

 La compagnie propose généralement des créations co-écrites et mises en scènes par l’un des membres du groupe. Notre registre est très large, allant du court sketch humoristique au drame fantastique de deux heures. L’important est que tout le monde participe au spectacle à la hauteur de son envie et de ses disponibilités.

Etre accepté à la MJC, c’est pour nous l’assurance d’avoir un lieu agréable et convivial où nous retrouver, mais aussi d’être entouré de personnes qui nous ressemblent, créatives et ouvertes, avec qui nous pouvons échanger et partager nos travaux.

La compagnie Oeuf au Riz a bénéficié de mises à disposition à la MJC jusqu’en juin 2019.

Facebook : CompagnieOeufAuRiz/


Threeater est un groupe comprenant trois danseurs formés principalement dans la ville de Tarbes. Noémie Allart, Pauline Prady et Léo Abtouche se sont rencontrés lorsqu’ils étaient élèves à Dans6t, école de danse, association et compagnie créée par Bouziane Bouteldja. Pendant leurs années d’apprentissage, ces danseurs passionnés et ambitieux ne se sont pas seulement limités au hip-hop et se sont diversifiés (street-jazz, moderne street-jazz, danse indienne, hip-hop newstyle, dancehall, afro, contemporain…). Ils dansent respectivement depuis dix, douze et huit ans. Noémie s’est finalement découvert dans le hip-hop newstyle, Pauline dans le dancehall, et Léo dans le contemporain.
Le groupe s’est officiellement formé en 2019 alors qu’ils se sont installés à Toulouse afin de participer à un concours chorégraphique. Grâce à leur certaine polyvalence, ils sont parvenus à créer un style de danse comportant différentes énergies et des changements de rythme tout en gardant un ensemble souple et harmonieux. Animés par la volonté d’évoquer certains sujets tel que la supériorité hiérarchique de l’homme sur la femme, leur désir premier est de transmettre à l’Autre le temps d’une danse

Threeater a été membre de “Mes Joyeux Colocs” durant la saison 2019-2020. La suite de leur projet les a conduit à quitter la région Toulousaine.