La MJC soutient des groupes d’artistes amateurs, de citoyens… souhaitant créer, mettre en place, développer… un projet.

Ce sont les “Joyeux Collocs” de la MJC.

Actuellement la MJC héberge, accueillie… les groupes suivants:

Si vous avez un projet, une envie…, que vous souhaitez nous rejoindre occasionnellement ou de façon plus régulière n’hésitez pas à nous contacter.

 



Basée à Toulouse, la Brigade Fantôme est une équipe de danse hip-hop spécialisée en Breakdance. Composée de plusieurs membres expérimentés, ces connaissances de longues dates ont travaillés avec une grande partie des acteurs locaux de la région toulousaine, institutions et partenaires privés. L’expérience des membres du groupe et la force de l’équipe s’articule autour de multiples compétences comme la préparation physique, l’alimentation, le management, la vidéo, l’organisation, la création de shows et la dispense de cours/stages. Fondée par les frères Gustave, notre authenticité et notre amour pour la danse hip-hop n’a jamais cessé au fil des années. La recette et ainsi faite : du travail, de l’originalité, de la passion, des échanges, rencontres, un soupçon de folie et bien sûr beaucoup de fun. Notre objectif premier reste la préparation aux compétitions, le relationnel avec la MJC nous permet l’accès à une salle d’entrainement.
Facebook : brigadefantometoulouse/
Site web : brigadefantome31.wixsite.com/hip-hop-toulouse
Instagram : hiphoptoulousebrigadefantome/?hl=fr
Copy and paste to create more

Didier Delluc commence les percussions avec la musique africaine auprès de Eric Alquier. Il s’initie ensuite aux tambours classiques au Conservatoire avec Christophe Dewarumez. Sous la direction de Régine Manaud, il travaille les musiques latines au sein de l’école Music’Halle dont il intégrera le cycle professionnel sur 3 ans où il continuera ses études des percussions latines avec Stéphane Perruchet.

Il décide ensuite d’ajouter des éléments de batterie à son set et de préciser son développement rythmique en tant que batteur, à l’école de Dante Agostini avec Daniel Dumoulin.

Il cultive l’éclectisme au sein de diverses formations : De la musique du monde (Mama Godillot), du funk jazzy (Réjane Copper Band), en passant par le reggae, la soul, le Hip-hop (Dans le Même Sac) ou la chanson folk (Axel Sinclair).


Au départ, une passion commune pour le théâtre, l´envie d´un travail indépendant et d´auto-gestion sur des créations et mises en scène. Un groupe se forme en septembre 2000; l´association de théâtre Les Gudules voit le jour le 1er avril 2003.  

Chaque saison est consacrée à l´exploration de nouveaux textes. 

Sur la saison 2001/2002, la troupe concentre son travail sur trois textes avec l´aide de Christelle Maison pour la mise en scène : L´Augmentation de George Perec, Direction Critorium de Guy Foissy et Le fil de la conversation de Louis Calaferte Ces trois pièces ont été présentées dans de nombreux lieux de Midi-Pyrénées et notamment en milieu rural.

Sur la saison 2003/2004, la troupe se lance dans un travail de mise en scène et de formation sous la direction de Vinko Viskic à partir de deux pièces : Maman est morte de Nathalie Saugeon  et AOI de Yukio Mishima.  

Sur la saison 2004/2005, les Gudules sous la direction de Corinne Jacquet montent Les serviteurs de Jean-Luc Lagarce.

De 2011 à 2018, un trio de la troupe monte Cravate Club de Fabrice Roger-Lacan ce qui les amène à explorer de nouvelles formes de spectacle ajustable et au plus près du spectateur par le biais du théâtre d’appartement, en entreprise ou tout simplement sur scène.

2019, un nouveau spectacle est en cours de préparation pour 2020 : Joyeux anniversaire quand même, de Lilian Lloyd… à suivre…

Créer à la MJC des Ponts Jumeaux est pour la troupe, une opportunité incroyable dans un cadre familier, fabrication maison dans le respect de son propre rythme le tout dans un collectif de Cie résidentes dynamique et bienveillant.

Site internet    les.gudules.free.fr/


L’image contient peut-être : texte

La compagnie Œuf-Au-Riz a été fondée il y a 6 ans. Pendant 3 ans, elle était en résidence à l’Espace Terre de Rencontres (Yemaya). Puis, il y trois ans, nous avons rejoint la MJC des Ponts-Jumeaux pour finalement abandonner Yemaya l’année dernière. La troupe est composée principalement de jeunes, étudiants ou on, désireux de se mettre au théâtre dans un cadre amateur et amical. Nous étions jusqu’à cette année une association à part entière. C’est un statut que nous avons décidé d’abandonner pour l’année prochaine, trop couteux en terme d’assurance, car nous nous sommes toujours financés au chapeau, ce qui est à la limite du suffisant.

Le groupe se renouvelle chaque année, au gré des départs des anciens, et de l’arrivée des nouveaux. Ces derniers entendent souvent parler de nous de bouche à oreille et sont tentés par notre aventure et la bande de joyeux lurons que nous sommes. Nous acceptons tout le monde quel que soit son niveau ou son âge.

Nos valeurs sont surtout des valeurs d’amitié, de rencontre, de complicité et de sincérité. Notre principale vocation et de permettre aux membres d’oublier leur vide quotidienne l’espace d’une répétition en nous réunissant autour de jeux, d’ateliers de théâtre, ou en montant un spectacle. Au bout de quelques semaines, nous devenons chaque année une bande d’amis soudés heureux de se revoir à chaque fois.

 La compagnie propose généralement des créations co-écrites et mises en scènes par l’un des membres du groupe. Notre registre est très large, allant du court sketch humoristique au drame fantastique de deux heures. L’important est que tout le monde participe au spectacle à la hauteur de son envie et de ses disponibilités.

Etre accepté à la MJC, c’est pour nous l’assurance d’avoir un lieu agréable et convivial où nous retrouver, mais aussi d’être entouré de personnes qui nous ressemblent, créatives et ouvertes, avec qui nous pouvons échanger et partager nos travaux.

Facebook : CompagnieOeufAuRiz/


passeurs d'histoires théâtre

La troupe fait partie de l’association Passeurs d’histoires, qui vise à promouvoir l’accès au plus grand nombre à la création artistique dans le domaine du théâtre.

La troupe est née en 2017/2018. Elle comprend 7 personnes : 6 comédiens et 1 personne à la technique; dont la grande majorité des membres sont adhérents de la MJC depuis plusieurs années, et d’anciens pratiquants de l’atelier théâtre animé par Patrick Leclerc.

Nous avons bénéficié l’an passé, en résidence, de l’accès à la salle des AmidÔ pour nos répétitions. Et nous avons travaillé la pièce “Demain, même endroit même heure” de Claude Bourgeyx, que nous avons présenté pour la toute première fois, lors de la représentation du 22 juin 2019, aux AmidÔ.

Ce qui nous motive et nous réunit, est, via la pratique du théâtre : le plaisir partagé que nous avons à créer ensemble, à jouer et échanger. Et ce qui rassemble aussi les membres de la troupe, c’est de pouvoir préparer un spectacle, plus en profondeur, sur plusieurs années ; ce qui n’est pas toujours possible au sein d’ateliers dont les membres ne s’inscrivent parfois pas dans la durée.

Notre projet pour cette année est d’approfondir notre travail autour de cette pièce, que nous souhaitons jouer à plusieurs reprises. Nous avons notamment pour projet de candidater à certains festivals de théâtre amateur, et chercherons à jouer dans des lieux diversifiés.

Les valeurs privilégiées et soutenues par Passeurs d’Histoires sont celles du Partage, de la Bienveillance, la Convivialité et de la Solidarité.

Ainsi, cela a particulièrement du sens pour nous d’évoluer au sein de la MJC des Ponts Jumeaux, dont les actions d’éducation populaire sont vectrices de lien social.  Nous nous y retrouvons dans les valeurs partagées et dans l’intérêt que nous portons aussi aux démarches participatives et citoyennes. Cela nous apporte une ouverture enrichissante, sur la découverte et la pratique d’autres activités artistiques et socio-culturelles, avec des acteurs et intervenants, dont la diversité est riche. Et cela nous apporte une proximité, qui nous permet  de pouvoir interagir plus particulièrement avec les adhérents et participants aux 2 ateliers théâtre du mardi et du mercredi soir, que la MJC propose, avec Passeurs d’histoires, via l’intervention de Patrick Leclerc.

Site internet  passeursdhistoires.wixsite.com/theatre

Facebook : passeursdhistoires