L’Education Populaire, Monsieur, ils n’en ont pas voulu – Jeudi 23 janvier

Classé dans : Evènements passés | 0

Conférence gesticulée :

L’Education Populaire, Monsieur,

ils n’en ont pas voulu

De Frank Lepage

 

Mise en Scène Alan Boone et Gilles Guérin

Avec Gilles Guérin

Cie Mise en Oeuvre

Durée : 1h45

 

Conférence gesticulée… tel est le sous-titre générique attribué par Franck Lepage à ce drôle de spectacle. Tranches de vies rapportées, témoignages proférés.

Il s’agit là d’une forme intermédiaire entre le discours direct à l’adresse du public et le discours théâtral avec les personnages du passé.

L’ espace de la représentation s’en trouve bouleversé, sautant du coq à l’âne, du conte à l’interpellation, de l’apostrophe au discours sensible. Mais toujours l’humour y est privilégié.

Il est donc une fois un homme dont la vie s’est trouvée totalement bouleversée et remise en cause par une fantastique rencontre avec un personnage extraordinaire…

Dans cet espace de conférence improvisée, à travers un texte bouleversant d’intelligence et de pertinence naît l’émotion…

 

L’Education populaire…

Franck Lepage nous raconte l’histoire de l’Education populaire.

L’émancipation des peuples allait passer par là. C’est cette histoire là qu’il nous raconte… Ce qu’est devenue l’Education populaire et ce qu’elle aurait pu devenir…

C’est une autre histoire de la France, de l’Europe et du Monde… démocratique, culturelle, sociale, politique, civique, citoyenne, décentralisée, partenariale, associative…

Grands moments de vérité où l’auteur démasque les contre-vérités que nous croisons tous les jours.

On ne parle plus d’Education populaire, ce n’est culturellement pas correct, c’est presque un gros mot. On préfère parler d’Education permanente, c’est plus châtié mais aussi plus flou…

Derrière le concept d’Education populaire il y a le «gros mot» peuple. Et derrière le peuple il y a ceux qui n’en sont pas, les capitalistes, dont on voudrait nous faire croire qu’ils ont, comme le peuple, disparu.

 

Programmé en partenariat avec le Comité de Quartier des Ponts Jumeaux, la MJC des Ponts Jumeaux

Entrée : Libre / au chapeau

Lieu : Péniche Le Tenace, amarée au port de L’Embouchure aux Ponts Jumeaux (Parking gratuit à proximité – Bus 70 et linéo 1 (arrêt Fourmi))

Date : Jeudi 23 janvier à 20H30